Actualités

Ne rendons pas son métier mortel

 
 
Ne rendons pas son métier mortel

Près de 5 000 agents des Directions interdépartementales des routes (DIR) travaillent jour et nuit pour améliorer la sécurité des usagers et leur garantir les meilleures conditions de circulation. Le comportement de certains conducteurs rend le métier des agents des DIR dangereux. Depuis 2006, sept d’entre eux ont perdu la vie dans l’exercice de leurs fonctions. Ces accidents sont très souvent causés par l’imprudence de certains conducteurs, une vitesse excessive, le non respect des distances de sécurité et un manque de vigilance.
 
Pour plus d’infos :