Risque d'incendie : bien équipés, bien préparé, je suis en sécurité

 
 
Risque d'incendie : bien équipés, bien préparé, je suis en sécurité

Depuis le 8 mars 2015, tous les foyers français doivent être équipés en détecteurs de fumée. La Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) rappelle l’importance de cet équipement et le danger des fumées.

RISQUE D’INCENDIE : BIEN ÉQUIPÉ, BIEN PRÉPARÉ, JE SUIS EN SÉCURITÉ

FÉDÉRATION NATIONALE DES SAPEURS-POMPIERS DE FRANCE - LE 02 MARS 2016

[Communiqué de presse] Depuis le 8 mars 2015, tous les foyers français doivent être équipés en détecteurs de fumée (

> depliant_prev_detecteur_fumee - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,35 Mb

).

Un an après la mise en place de cette obligation légale, la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) rappelle l’importance de cet équipement et le danger des fumées.

L’incendie domestique en France

Chaque année, les incendies domestiques causent 800 décès et 15 000 blessés. Quand ils ne tuent pas, ils entraînent de graves séquelles physiques, respiratoires, traumatiques et psychologiques.
Sans compter les logements ravagés.
Pour les sapeurs‐pompiers, premiers témoins de ces incendies, cela représente une intervention toutes les 7 minutes. C’est pourquoi ils s’engagent de longue date pour sensibiliser le public.

La fumée tue plus que les flammes

80 % des décès liés à l’incendie domestique sont dus à l’intoxication par la fumée. Ces fumées sont très chaudes, toxiques et inflammables. Grâce à un signal sonore émis dès les premières fumées, le détecteur alerte les occupants d’un début d’incendie, leur permet ainsi de se réveiller si l’incendie survient pendant la nuit, et de réagir au plus vite si l’incendie survient pendant la journée. Dans tous les cas, les occupants peuvent se mettre en sécurité plus rapidement, et les secours peuvent être prévenus plus tôt.
Tout au long de l’année, les sapeurs‐pompiers ont constaté l’effet bénéfique de l’installation des détecteurs de fumée. De nombreux incendies ont pu être détectés à temps, évitant ainsi des victimes et des dégâts importants.

Mais le détecteur de fumée ne suffit pas !

S’équiper en détecteurs de fumée est incontournable. Mais la protection du foyer ne repose pas sur ce seul équipement. Encore faut‐il savoir réagir face à un feu qui se déclenche ou à des fumées qui envahissent les pièces. C’est pourquoi les sapeurs‐pompiers encouragent les citoyens à mieux comprendre le risque incendie et à connaître les gestes à effectuer en cas de déclenchement.

Qui mieux que les sapeurs‐pompiers ?

Premiers acteurs de l’urgence mais aussi de la prévention, les sapeurs‐pompiers de France ont lancé en 2015 une campagne consacrée au risque d’incendie domestique et à l’équipement en détecteurs de fumée, en collaboration avec le ministère de l’Intérieur et le ministère du Logement. Retrouvez‐la sur pompiers.fr/prevention .

La FNSPF anime également une campagne ludique et pédagogique à travers les zzzoups  : famille catastrophe aux comportements

Chaque année en France :

  • 80.000 incendies domestiques, soit environ 220 par jour 
  • 15.000 blessés et 800 morts 
  • une intervention des sapeurs‐pompiers toutes les 7 minutes

 Pour mémoire, en Haute Saône, en 2015 :

-        16 janvier un feu à Amance fait deux morts et deux BG ;

-        25 avril un feu d’appartement à St Loup fait un mort ;

-        29 juillet, à Rigny, explosion de bouteille de gaz provoque un incendie et la mort d’une personne ;

-        17 novembre, feu d’appartement à Plancher Bas fait un mort.

Soit 4 feux mortels en 2015.