Signature d'une convention visant à lutter contre les vols et autres actes délictueux sur les chantiers

 
 
Arnaud COCHET, préfet de la Haute-Saône, Nicolas BRISARD, président de la fédération du bâtiment et des travaux publics de la Haute-Saône, ont signé le 2 décembre 2013 une convention pour lutter contre les vols sur les chantiers.

> Vols sur les chantiers - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,44 Mb

Dans un contexte d’envolée des cours de métaux, ces matières premières recyclables font l’objet d’actes délictueux qui constituent à la fois un trouble à l’ordre public et une menace pour l’activité de ce secteur économique.

Les vols sur les chantiers constituent une source de délinquance dans le département avec 31 faits constatés pour l'année 2012, et 35 faits pour la période du 1er janvier au 31 octobre 2013.

Par la signature de cette convention, les professionnels du bâtiment et l’Etat se fixent pour objectif commun de conjuguer leurs efforts afin de lutter plus efficacement contre ces actes délictueux.

Cette collaboration s'articule autour de plusieurs axes :

- La mise en place d'un partenariat dans le domaine de la prévention :

 Un référent sûreté est désigné au sein de la direction départementale de la sécurité publique, du groupement de gendarmerie départemental et de la fédération départementale du bâtiment et des travaux publics de la Haute-Saône.

- La prévention technique et opérationnelle :

Le protocole encourage les actions de sensibilisation des entreprises avec le soutien des référents sûreté des services de police et de gendarmerie, notamment le recours à la vidéoprotection, le marquage des matériels, l'implantation des dispositifs de géolocalisation sur les engins de chantier.

Lorsque le chantier est réputé sensible, le renseignement d'une fiche navette (entre le maître d'ouvrage et les forces de sécurité) permet de compléter l'analyse des risques et d'ajuster les mesures de prévention prévues.

- La procédure d'alerte, de dépôt de plaintes et d'investigations :

Les professionnels du bâtiment informent sans délai les forces de sécurité de tout fait de vol qui vient de se commettre en composant le 17.

Afin de faciliter leurs démarches, les professionnels du bâtiment victimes de faits visés par la convention peuvent solliciter par l'intermédiaire du correspondant "bâtiment et travaux publics" de la Haute-Saône et du référent sûreté police ou gendarmerie, un rendez-vous personnalisé pour effectuer un dépôt de plainte auprès du service territorialement compétent.